ÉVÈNEMENT: Pearl Jam en date unique en France au Lollapalooza Paris

Le Lollapalooza parisien vient de dévoiler les deux premiers artistes inscrits sur l’affiche de cette quatrième édition. Live Nation frappe fort en conviant Pearl Jam, en date unique en France et Billie Eilish.

Quatorze ans que le groupe aux 85 millions d’albums vendus dans le monde ne s’était pas produit à Paris, sept ans que les américains n’avaient plus foulé le sol français après ce Main Square (Arras) resté dans les mémoires. C’est donc peu dire que Pearl Jam est attendu avec enthousiasme par tous ses fans le dimanche 19 Juillet prochain, sur les pelouses de l’ Hippodrome de Longchamp.

Issu de la vague grunge des années 90’s, Pearl Jam a rapidement fait la différence en se mouvant album après album, concert après concert et en distillant une musique qui se voulait « engagée », une forme de « rock classique » mais patiné par le savoir faire de la bande d’ Eddie Vedder.

Pearl Jam transcende ses compositions, puissantes par leurs notes et leurs mots et les livre comme des offrandes à un public inconditionnel. Jamais, le groupe n’a offert deux fois de suite le même concert. Les set list évoluent comme les intermèdes entre deux titres. Tout est question de partage et d’échanges. Qu’en sera t’ il en juillet prochain ? il faudra attendre le second jour du Lolla pour le découvrir mais la date est déjà inscrite sur tous les agendas.

Pearl Jam.

Billie Eilish.

La veille, c’est Billie Eilish, la très jeune (elle est née fin 2001) et nouvelle sensation de la scène américaine qui devrait créer l’évènement. Sorti au printemps, son album s’est classé en tête du Billboard 200 et enregistré le troisième plus grand nombre de diffusions en continu pour l’opus d’une artiste féminine. Il s’est également classé en tête des ventes au Royaume Uni, en Australie et au Canada. La France lui faisait les yeux doux depuis un moment et les fans guettaient son passage, voilà le mystère levé.

Les pass deux jours (139 euros contre 149 lors des précédentes éditions) et les billets un jour (79 euros) sont en vente depuis ce 4 décembre. La billetterie devrait s’affoler alors même que l’affiche promet encore de belles surprises.

– Tous renseignements sur le site www.lollaparis.com. –


Edit du 28 février 2020:

Après deux salves de noms (dont les deux têtes d’affiche exclusives de cette édition: Pearl Jam et Billie Eillish) le Lollapalooza annonçait hier soir la dernière partie de sa programmation. S’ajoutent désormais ASAP Rocky, le célèbre rappeur américain, le DJ tout droit venu de Nantes Madeon, Gradur, Boombox Cartel, Sigala, Apashe et The Hunna pour le vendredi.

Du rap encore ce deuxième jour avec les Français Gambi, OBOY et Yuzmv ainsi que le britannique SAINT JHN. Place au rock et au punk ensuite avec Highly Suspect, The Last Internationale ainsi que White Reaper. Enfin, Sigala, et Fédération Française de Bagarre prendront place sur la scène de l’hippodrome de Longchamp.

Samedi 18 Juillet: Billie Eilish, Khalid, Vald, Gradur, Rita Ora, Vini Vici, The Struts, Malaa, Jessie J, Joé Dwèt Filé, Fever 33, Finneas, Sabrina Claudio, Sigala, Herobust Spag Heddy, Boombox Cartel, Said The Sky, BBNO$, The Hunna, Talisco, Apashe, Maazel.

Dimanche 19 Juillet: Pearl Jam, ASAP ROCKY, Vampire Weekend, Burna Boy, Haim, Illenium, Madeon, Rezz, Gambi, Alec Benjamin, Little Simz, Rufus Du Sol, Saint JHN, Highly Suspect, OBOY, Kligande, Griz, Subtronic Boogie T, Yuzmv, The Last Internationale, White Reaper, Whipped Cream, Frédération Française de Bagarre, Asdek.

Laisser un commentaire

Back to top